Actualité des livres

06 décembre 2017
Note de lecture

Anahita Grisoni

De la contre-culture à la loi du marché

Comment le bio et la santé naturelle sont entrés dans notre quotidien


Temps présent, 2017
110 p.   12,00 €

Dans cette enquête sur l’explosion du marché bio, Anahita Grisoni critique ces nouvelles formes de consommation. Elles auraient fait passer l’écologie du statut de contre-culture alimentant une critique systémique du capitalisme à une « éthique de soi » centrée sur l’individu. Alors que ces mouvements contestataires se fondaient auparavant sur des formes communautaires et des expériences néo-rurales, leur objet politique serait finalement devenu un objet de consommation individuel et policé. Au cœur du livre se trouve l’analyse du concept de « santé naturelle » qui illustre la sécularisation de mouvements alternatifs à tendance spirituelle, voire leur institutionnalisation dans les politiques publiques. La question qui se pose aujourd’hui est alors celle de l’orientation politique de l’idéologie écologique, dépolitisée par un discours néolibéral de responsabilisation individuelle et une affiliation à différentes parties de l’échiquier politique.

Elyne Etienne