Actualité des livres

05 septembre 2017
Note de lecture

Arne Naess

Une écosophie pour la vie

Introduction à l’écologie profonde


Seuil, 2017
347 p.   22,00 €

Arne Naess, philosophe et alpiniste norvégien, a fondé la deep ecology, ou écologie profonde. Celle-ci s’oppose à une écologie que Naess qualifie de « superficielle », qui entend lutter contre la pollution et l’épuisement des ressources tout en maintenant la recherche de l’abondance. L’écologie profonde assume le « droit égal de vivre et de s’épanouir » de toutes les formes et modes de vie, en rejetant l’anthropocentrisme. Inspiré par l’idée de Spinoza selon laquelle agir comme penser, c’est être affecté et affecter (si possible de manière joyeuse), son œuvre a pris la forme d’une « écosophie », une sagesse du milieu, qui insiste sur ce que les phénomènes environnementaux, sociaux et psychiques ont d’inextricable. Le livre nous propose de suivre la construction de cette pensée, nourrie par une confrontation précoce avec les logiciens du cercle de Vienne, auxquels Naess opposa une attention à la pluralité des usages des signes du langage et des situations qu’ils entendent décrire. De la conscience de cette diversité, forgée au contact direct de la nature, découle une vision non violente de la politique, une attitude sceptique face à la connaissance et une attention aux potentialités qui s’offrent à qui sait être lié.

L. C.