A la une

11 janvier 2017


Zygmunt Bauman (1925-2017)


Le sociologue polonais, récemment disparu, avait accordé à la revue Esprit un entretien publié en juillet 2005 que nous mettons en accès libre. Dans ce long entretien, il explque que la mondialisation, loin d’uniformiser la planète, provoque un morcellement des espaces et une montée de la peur. Dans ces conditions, il propose de penser une mondialisation positive qui n'abandonne pas les politiques sociales, pensées jusqu’ici dans le seul cadre de l’État-nation.

Un article de Pierre-Antoine Chardel de février 2005 introduit à l'ensemble de l'œuvre de Bauman, soulignant sa réflexion sur Auschwitz comme  extension du système industriel moderne, sa critique de l'aliénation des citoyens par les impératifs de consommation et son soutien à la cause d'une humanité partagée.

À LIRE

Coup de sonde
CHARDEL Pierre-Antoine
(en accès libre)

Article
BAUMAN Zygmunt
(en accès libre)