Mars/avril 2010 / L'État de Nicolas Sarkozy

REVAULT D'ALLONNES Myriam
Le sarkozysme est-il la « vérité » de la démocratie ? (entretien)

L'exercice actuel du pouvoir nous apprend-il quelque chose sur la démocratie ? Si le sarkozysme bouscule les équilibres instables de notre régime, n'est-ce pas vers celui-ci qu'il faut tourner nos critiques ? Les nouvelles formes de « gouvernementalité » et les conceptions sous-jacentes de l'individu qu'elles expriment vont-elles transformer, au-delà des pratiques du pouvoir, notre conception même de la démocratie ? Comment, dès lors, défendre notre attachement à ce régime ?

Sarkozy's presidency: A moment of truth for democracy? An interview with Myriam Revault d'Allonnes

Can the way political power is exercised in France today tell us something about democracy? As Sarkozy treads rather roughshod over the delicate checks and balances in France's current political regime, then maybe critics should instead focus on this very regime? Will the new modalities of government, and the underlying concepts of individuality attached to them, change our own conception of democracy, beyond the methods of government? What kind of reason can anyone have to stick with this regime?