Mars/avril 2014

Notre nihilisme

Editorial

  Une atmosphère inflammable (en accès libre)

Positions

ROMAN Joël
  Position – Refus de l'école : fausses raisons et vrai malaise
PADIS Marc-Olivier
  Position – Les langues minoritaires en France : une chance pour l'intégration

Notre nihilisme

FŒSSEL Michaël et MONGIN Olivier
  D'un siècle à l'autre (1914-2014) : toujours face au nihilisme. Introduction (en accès libre)
FŒSSEL Michaël
  Pourquoi le nihilisme ?
Face au mot « crise », si souvent employé depuis quelques années qu’il ne renvoie plus à grand-chose, il est utile de redonner sa place au « nihilisme ». Issue d’une histoire, cette notion nous permet de ne pas nous enfermer dans notre présent, et d’interroger aussi bien la destruction du sens qui semble caractériser...
NANCY Jean-Luc
  Quand le sens ne fait plus monde (entretien)
Le constat de la crise du sens ne date pas d’aujourd’hui ; ni même peut-être d’hier. À y bien réfléchir, ne faut-il pas remonter à la Rome antique pour trouver l’image d’un « monde » cohérent et sensé ? Mais le monde romain lui-même est entré en crise, crise que le christianisme a...

Généalogies: une histoire européenne?

MONGIN Olivier
  Introduction
ABEL Olivier, BRAGUE Rémi, GRAMONT Jérôme (de), LINDENBERG Daniel, THÉBAUD Jean-Loup
  Enquête
BÉGOUT Bruce
  Les récidives de la gnose (entretien)
Le gnosticisme, qui identifie le monde au mal, et en un sens le refuse, renaît aujourd’hui non plus comme une doctrine mais comme une réalité objective. Le déni du monde s’incarne dans des espaces urbains sans lien avec leur environnement, dans des produits de la technologie moderne qui rendent l’homme étranger au monde qu’il habite....
VALADIER Paul
  Nietzsche : un inactuel qui parle encore
La notion de volonté est au cœur de la Généalogie de la morale. Ce texte, sans doute l’œuvre la plus sombre de Nietzsche, s’intéresse aux ressorts de la volonté, de la faiblesse et de la force chez les individus. Et résonne encore dans la société contemporaine....

Religions et nihilisme: adversaires ou complices?

SCHLEGEL Jean-Louis
  Introduction
BELLAMY François-Xavier, BOUGANIM Ami, LINDENBERG Daniel, MOREAU Denis, ROYANNAIS Patrick
  Enquête
ROY Olivier
  Al-Qaida et le nihilisme des jeunes
On parle souvent, au sujet des terroristes islamiques, de « nihilisme du croyant ». Bien souvent, ceux qui commettent des attentats suicides ne le font guère pour des raisons théologiques ; ils sont la plupart du temps jeunes, parfois convertis, en quête d’appartenance. Et si finalement ce nihilisme était davantage une question de...
STEVENS Bernard
  Une perspective extrême-orientale
Le bouddhisme est parfois perçu comme une sagesse nihiliste. Or l’œuvre du penseur japonais Keiji Nishitani, qui s’articule justement autour de la notion de nihilisme, montre bien que celle-ci est un produit de notre époque, de notre modernité, ce dont la catastrophe de Fukushima a été la tragique ­métaphore....
RIQUIER Camille et ZAOUI Pierre
  Les athées ont-ils tué Dieu ? Dialogue
Si la « mort de Dieu » est l’acte de naissance du nihilisme, l’athéisme en est-il le synonyme ? Les choses sont plus complexes, d’une part parce que, chez Nietzsche, le christianisme est aussi l’une des sources du nihilisme, d’autre part parce qu’être athée ne signifie pas nécessairement refuser de prendre la foi au...

Obsession des valeurs, triomphe du rien

ROMAN Joël
  Introduction
VIOULAC Jean
  « Les eaux glacées du calcul égoïste »
Dans l’analyse de Karl Marx, la logique capitaliste dévalorise toute réalité par son évaluation marchande. En effet, c’est la valeur d’échange qui prime, dans un système où l’on définit toute chose par sa capacité à être vendue et tout travail par sa capacité à produire cette valeur....
BRAGUE Rémi, DOMECQ Jean-Philippe, GOUX Jean-Joseph, MONOD Jean-Claude, ORLÉAN André, RAYNAUD Philippe, RIQUIER Camille, ROMAN Joël, ZAOUI Pierre
  Enquête
GIRAUD Gaël
  Le nihilisme de l'après-pétrole
L’énergie est le moteur de nos sociétés. Mais peut-être n’avons-nous pas suffisamment vu à quel point elle pouvait aussi être, liée au progrès social ou à la régression. Le développement de la société de consommation a largement été lié au pétrole. À l’heure...
MICHAUD Yves
  Le nihilisme gris contemporain
Nous ne sommes plus aujourd’hui dans le nihilisme barbare, sauvage, du xxe siècle, mais dans un nihilisme soft. On ne veut pas le néant, mais on ne sait pas bien ce que l’on veut ; alors, on veut ce que les autres veulent. Le nihilisme contemporain est conformiste et hédoniste : on se laisse déterminer par la volonté des autres ou par son propre...
FŒSSEL Michaël et MONGIN Olivier
  « Croire dans ce monde-ci »

Articles

DELATTE Anne-Laure
  Faut-il abandonner l'euro ?
Des économistes et des politiques en appellent à la sortie de l’euro, qui serait responsable de la crise actuelle. Si l’euro demeure une monnaie incomplète, une sortie de l’Union monétaire, quel que soit le scénario envisagé, aurait des conséquences économiques catastrophiques. In fine, c’est au politique qu’il...
DARRAS Jacques
  Valérie Rouzeau. La grâce et la gravité. Poèmes

Journal

MARIAN Michel
  Querelles de familles
PERRIER Guillaume
  Istanbul, la fin du système Erdogan ?
LHOMEL Édith
  L'espoir de la constitution tunisienne
D'OLIVEIRA MARTINS Guilherme
  Le Portugal, la dÉmocratie et l?Europe
NAHOUM-GRAPPE Véronique
  Mourir dans la rue
BÉJA Alice
  Top chef, l'excellence à la française ?

Librairie

LANDER Selim
  Le théâtre et ses spectateurs
PADIS Marc-Olivier
  Jacques Mistral : Guerre et paix entre les monnaies
SCHLEGEL Jean-Louis
  Jean-Marc Ferry : les Lumières de la religion. Entretien avec Élodie Maurot
BLANC Guillaume (le)
  Frédéric Lordon : la Société des affects
BÉJA Alice
  Uri Eisenzweig : Naissance littéraire du fascisme