Le numéro du mois

Janvier 2016 / Violences sans fin

BOZARSLAN Hamit
Quand les sociétés s'effondrent. Perspectives khaldûniennes sur les conflits contemporains

Si la cité est fondée dans la violence, elle ne peut survivre sans pacifier la société. Selon Ibn Khaldûn, les marges « barbares » mobilisent alors leurs ressources matérielles et symboliques pour faire dissidence et conquérir le pouvoir. La dissidence urbaine permet de comprendre l’effondrement des cités contemporaines, ainsi Mossoul en 2014.

Cities are founded in violence, but cannot survive without pacifying society. According to Ibn Khaldûn, « barbarian » margins mobilize material and symbolic resources to dissent and conquer power. Urban dissent may help understand the collapse of contemporary cities, like Mosul in 2014.



Toutes nos
Archives