Le numéro du mois

Juillet/août 2016 / Trop de touristes ?

BRUGÈRE Fabienne
Le tourisme et ses vides

Le voyage suppose une perte de soi, un apprentissage du monde et du jugement. Le tourisme, comme dans les romans de Houellebecq, transforme toute expérience en transaction marchande et mène au vide, à l’instar de ces hôtels tunisiens désertés.

Traveling implies losing oneself, and learning about the world and judgment. Tourism, as in Houellebecq’s novels, transforms all experience into trade and leads to voids, visible in deserted Tunisian hotels.



Toutes nos
Archives