Le numéro du mois

Juin 2016 / Puissance des images

COHN Danièle
L'évidence du cauchemar. La violence des images djihadistes

Les images de violence extrême diffusées par les organisations terroristes ne sont pas des documents. Elles imposent un rapport inédit au vrai, qui exacerbe la peur et inhibe la pitié, à rebours de notre tradition iconographique.

Images of extreme violence produced by terrorists groups are not documents. They force a new relation to reality, aggravate fear and inhibit compassion, contrary to our iconographic tradition.

 



Toutes nos
Archives