Le numéro du mois

Janvier/février 2018 / Les mondes de l'écologie

DAHAN Amy
La climatisation du monde

La gouvernance climatique mondiale sous l’égide de l’Onu a permis une prise de conscience globale du risque climatique – la « climatisation du monde » –, mais elle demeure largement incantatoire. Il faut favoriser la formation d’arènes transversales, qui associent des acteurs non étatiques, afin d’avancer sur la finance verte, les politiques industrielles et le développement de l’Afrique.

Climate governance under the supervision of the Un fostered a global acknowledgment of the risk of climate change – the “climatization of the world” – but it remains wishful thinking. Cross-domains political arenas that would include non-governmental organizations would help on the issues of green finance, industrial policy and the development of Africa.



Toutes nos
Archives