Le numéro du mois

Juin 2016 / Puissance des images

DESPLECHIN Arnaud
Voir sans avoir vu. Entretien

Les images de terreur ne s’adressent pas à nous ; elles ricanent comme les négationnistes. Parce qu’elles excluent l’apparition d’un visage, elles empêchent toute compassion. Au contraire, on ne peut filmer la mort qu’en tremblant, comme on approcherait le sacré.

Images of terror do not address us. Because they prevent the apparition of a face, they exclude compassion. On the contrary, one can only film death shaking, as one would approach the sacred.



Toutes nos
Archives