Le numéro du mois

Septembre 2016 / L'avenir de la gauche

FŒSSEL Michaël
Le temps de la gauche

La gauche est en crise parce qu’elle a perdu sa foi dans le progrès, réformiste ou révolutionnaire. L’économie mondialisée s’impose à nous comme un avenir déjà réalisé et auquel il faudrait s’adapter. À cela, on peut opposer la force de l’ironie et le désir de rajuster le temps de la vie et le temps du monde.

The left is in a crisis because it has lost faith in progress, whether through reform or revolution. Global economy appears as a future already present that one can only adapt to. But one can confront it with the force of irony and the desire to adjust the time of life and the time of the world.



Toutes nos
Archives