Le numéro du mois

Mars/avril 2016 / Colères

HÉNAFF Marcel
Une passion venue de loin

Les mythes évoquent le fond violent de la colère, mais, comme Aristote, ils l’inscrivent dans une logique de réciprocité. Au contraire, l’État impérial et le monothéisme chrétien ont centralisé la colère dans un souverain. Assisterions-nous à une nouvelle dissémination de la colère ?

Mythology tells of the violent depths of anger but inscribes it in a logic or reciprocity. On the contrary, imperial states and Christian monotheism centralised anger into a sovereign. Is anger being disseminated again?



Toutes nos
Archives