Le numéro du mois

Juillet/août 2017 / Le sexe après sa révolution

MAZALEIGUE-LABASTE Julie
Les limites de la démocratie sexuelle

L’histoire des perversions, marquée par la requalification de l’homosexualité, montre que la sexualité obéit à des exigences libérales : la maîtrise de soi et des relations mutuellement consenties et gratifiantes. Les grands pervers sont donc sévèrement réprimés mais les petits pervers ont droit de cité.

The history of perversions, marked by the re-classifying of homosexuality, reveals the liberal norms of sexuality: self-control and mutually agreed and gratifying relationships. Big perverts are therefore severely repressed, but small ones are tolerated.



Toutes nos
Archives