Le numéro du mois

Janvier 1991 / Michel Rocard et Paul Ricoeur : Justice et marché

Michel Rocard et Paul Ricœur
Justice et marché

En France, l'usage veut que l'intellectuel soit vis-à-vis du politique courtisan ou imprécateur. De son côté, le politique ne tolère les penseurs que flagorneurs ou contestataires. Afin de démontrer qu'il n'y a là nulle fatalité et pour donner corps au débat politique de ce pays, nous avons organisé cette rencontre entre le philosophe du "paradoxe politique" et le Premier ministre du "parler vrai". En toute liberté et en toute rigueur, l'un et l'autre parlent ici de la justice et du marché, c'est-à-dire des valeurs et des procédures qui gouvernent nos sociétés démocratiques. Un débat s'ouvre ainsi, qui a pour enjeu crucial la réforme de la société f'rançaise.



Toutes nos
Archives