Le numéro du mois

Mars/avril 2016 / Colères

RENAUT Olivier
La colère du juste

La colère, sentiment violent qui détruit l’amitié partagée, peut aussi signaler un défaut de justice. Elle devient alors l’auxiliaire d’une norme. Pour Platon et Aristote, la colère prête l’oreille à la raison et engage le citoyen dans la Cité.

Anger, a violent feeling that destroys political friendship, can point at a failure of justice. It therefore assists a norm. For Plato and Aristotle, anger listens to reason and commits the citizen to the City.



Toutes nos
Archives