Portraits

tous les auteurs

LINDENBERG
Daniel


Historien, ses travaux de prédilection portent sur l'histoire des idées politiques et les controverses intellectuelles. Son livre sur le Marxisme introuvable (Paris, Calmann-Lévi, 1975) a participé d'une relecture de la place du marxisme dans les idées politiques en France. Il a consacré de nombreuses études aux interférences et aux croisements entre visions religieuses et idées poitiques, notamment sur les messianismes séculiers (Destins marranes. L'identité juive en question, Paris, Hachette, 1998, rééd. coll. "Pluriel", 2004).

La controverse lancée par son ouvrage sur les "nouveaux réactionnaires" a montré un certain durcissement des positions et des clivages au sein de la pensée "antitotalitaire" (Le Rappel à l'ordre. Enquête sur les nouveaux réactionnaires, Paris, Seuil / La République des idées, 2002).  Il a raconté son propre parcours intellectuel dans : Choses vues. Une éducation politique autour de 68, Paris, Bartillat, 2008.