Portraits

tous les auteurs

WORMS
Frédéric


Philosophe

 

Le travail de Frédéric Worms s'organise à la fois autour de l'histoire de la philosophie et de la philosophie générale, morale et politique. Dans le premier domaine il est un spécialiste reconnu de l’œuvre de Bergson (Bergson ou Les deux sens de la vie, 2004), et a aussi développé une hypothèse générale d'histoire de la philosophie (la notion de « moment ») appliquée notamment à la philosophie française du XX° siècle dans sa diversité (La philosophie en France au XXe siècle – Moments, 2009). Dans le second domaine, il étudie les relations vitales et morales entre les hommes, ainsi que leurs ruptures et violations, de la métaphysique donc à la politique, perspective qu'il a notamment appliquée récemment à la question du soin prise dans toutes ses dimensions (Le moment du soin; à quoi tenons-nous? 2010; voir également la chronique qu'il a tenue dans Esprit entre 2005 et 2009, "A quoi tenons-nous") et à celle de la catastrophe.

 

Les convergences entre ces deux domaines sont, dans son travail, à la fois théoriques (philosophie de la vie, des relations etc.) et historiques (une hypothèse sur le moment présent dans son lien et sa différence avec les précédents).