Offres promotionnelles

Ibn Khaldûn

Ibn Khaldûn peut-il éclairer le monde contemporain ? Un recueil d’articles publiés dans Esprit peut servir de guide de lecture.

Né en 1332 à Tunis et mort en 1406 au Caire, Ibn Khaldûn, à la fois historien, philosophe politique, diplomate, précurseur de la sociologie au vu de ses observations pertinentes des sociétés du Maghreb et d’al-Andalus, est l’une des figures intellectuelles dominantes du Moyen Âge islamique. L’article récent de Hamit Bozarslan  montre que la pensée de l’auteur de la Muqadimma et du Livre des exemples, est toujours aussi pertinente.

La traduction du Livre des exemples[1] par Abdesselam Cheddadi, spécialiste marocain de Khaldûn, a permis de se réapproprier l’héritage philosophique du penseur médiéval. Jean-Pierre Peyroulou résume les différentes lectures que l’on a faites de Khaldûn depuis les orientalistes, et en explicite les fondements épistémologiques et philosophiques. Pour Abdesselam Cheddadi, la pensée de Khaldûn, permet une meilleure compréhension des mondes médiévaux, y compris de l’Occident, mais trouve des limites face à la modernité industrielle. Gabriel Martinez-Gros, défend la modernité et la pertinence de la pensée khaldûnienne dans un monde où les Etats reculent et laissent place à de nouvelles marges, et semble ainsi retrouver le cycle de l’Histoire, tel que le pense Khaldûn.        


Hamit Bozarslan, « Quand les sociétés s’effondrent. Perspectives khaldûniennes sur les conflits contemporains » (janvier 2016)

Gabriel Martinez-Gros « L’Etat et ses tribus, ou le devenir tribal du monde. Réflexions à partir d’Ibn Khaldoun. » (janvier 2012)

Jean-Pierre Peyroulou, « Comment lire Ibn Khaldûn ? » (février 2007)    

Abdesselam Cheddadi, « La théorie de la civilisation d’Ibn Khaldûn est-elle universalisable ? » (février 2009)   

Gabriel Martinez-Gros, « Que faire d’Ibn Khaldûn ? » (novembre 2005) 

Abdesselam Cheddadi, « Reconnaissances d’Ibn Khaldûn » (entretien avec Olivier Mongin) (novembre 2005)



[1] Le Livre des exemples, vol. I et II, Paris, Gallimard,‎ 2002 et 2012.

Article


Article


Coup de sonde


Article


Article


Article