Portraits

tous les auteurs

MUS
Paul


Chercheur reconnu sur l'Asie ancienne, spécialiste du bouddhisme vietnamien et javanais, professeur au Collège de France, pourtant aujourd'hui méconnu en France, Paul Mus passe une partie de son enfance à Hanoï au début du XXe siècle. Mais le jeune savant au parcours classique d'enfant de la IIIe République rencontre la guerre : envoyé par la France libre en Afrique noire puis en Indochine, il commence à s'interroger sur le destin de l'Union française. Quittant le calme de son cabinet de travail, il mène durant ces années une vie romanesque entre commandos militaires de la résistance et services secrets (il assiste à la signature de la reddition du Japon aux côtés de Leclerc). Mais c'est après la guerre qu'il prend pleinement conscience de la question coloniale : après avoir constaté l'ampleur des promesses non tenues de la colonisation en Afrique noire au début de la guerre, il commence à changer de regard sur la présence française en Asie. Il écrit d'emblée contre la guerre d'Indochine au milieu d'une incompréhension à peu près générale qui le rapproche d'Esprit.

 

 

Bibliographie :

David Chandler, Christopher E. Goscha (dir.)

Paul Mus (1902-1969)

L'espace d'un regard

Paris, Les Indes savantes, 2006

 

Ce recueil collectif témoigne de l'influence de Paul Mus aux Etats-Unis, où il est reconnu aussi bien comme orientaliste que comme intellectuel engagé contre le colonialisme.

 

M.-O. P.